BIOGRAPHIE

Parcours

Née en 1977. Vit et travaille à Paris.
Diplômée en 2003, de l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy. DNSEP, avec mention.

 

Expositions personnelles en France et à l’étranger

2018 - Outre-temps. Alvéole Zéro, Le Havre, France / 2014 - Nature amplifiée. Festival de M.A.I, Le Salon, Nice, France / 2013Paradox Landscape, Urban Incubator-Goethe Institut program. Gallery Osmica, Belgrade, Serbie / 2011 - Ode au métal. Journées Européennes du Patrimoine. Espace d'Art La Terrasse, Nanterre, France / 2001 - French Connexion. Galerie 99, Brno, République Tchèque / 2000 Galerie Püda, Czesky Tesin. République Tchèque

 

Expositions collectives en France et à l’étranger

2016 - Broken:here and there. Galerija Podrum, Centre culturel de Belgrade, Serbie / Mouvement Art et Technologie. festival Futur en Seine, Paris, France / 2015La Répétition. Frac Franche-Comté, Besançon, France / 2014-2015Memory of the Violence and Dreams about the Future. National Museum of Montenegro. Cetinje, Montenegro / Kibla Portal, Maribor, Slovénie / Museum of Contemporary Art Vojvodina. Novi Sad, Serbie / 2014Disgrâce 2. Le Générateur. Gentilly, France / 2012 Sonores. Curator’s Lab. ASA factory for European Capital of Cultural. Guimarães, Portugal / 2010 - Fluctuat nec mergitur, Festival Mal Au Pixel. Galerie Ars Longa, Paris, France / 2009 - Slick Art Fair. Galerie MT ProjectRoom, le 104, Paris, France / 2006 - Cosa Nostra. Glassbox, Paris, France / 2004 - Plan 6/4. Centre Régional d’Art Contemporain Languedoc-Roussillon, Sète, France / 1998 - Ça prend pas de place. Galerie J & J Donguy, Paris, France

 

Concerts et performances

2018 - Bruitisme - Festival ÖDL. Wesserlin, France. / Hamlet-Machine, Chanson Française dégénérée. Les Instants Chavirés, Montreuil, France. / Matière noire. Galerie Planète rouge, Paris, France / 2017 - Radiophrenia. Centre for Contemporary Arts, Glasgow, U.K / Soirée Q. Les Instants-Chavirés, Montreuil, France / Le Non-Jazz. L'Armony, Montreuil, France / Festival Kosmica . La Colonie, Paris, France / Festival Audioblast #5. Apo33, Plateforme Intermédia, Nantes, France / L'Autre Musique - Shades of noises. Le Petit Bain, Paris, France / 2016 - Le Non-Jazz. Le Wonder, Saint-Ouen / Drum & Percussion Madness #4 - Apo33, La Fabrique, Nantes, France / Zones Intermédiaires. Semaine des Arts, Université Paris 8, France / Chantier #27. Espace en Cours, Paris / Ateliers de bitche. Nantes / Audioblast Festival #4. Apo33, Plateforme Intermédia, Nantes / 2015 - Détail, Paris, France / Bruitisme #3. T.O.T.E.M, Maxéville, France / Festival Upsky One. Espace d’Art Les Salaisons. Romainville, France / Cave 40, Bourges, France / Progress Gallery, Paris, France / Le Non_Jazz. Les Nautes. Paris, France / 2014 - Tôle! Théâtre l’Écluse. Le Mans, France / Le Placard -Bande-Originale. Paris, France / Le Non_Jazz. Galerie Le Treize. Paris, France

Collaborations musicales avec Gaël Angelis, Damien Schultz et Z'EV.

 

Résidences / Bourses

2018 - Résidence - Alvéole Zéro, Le Havre, France / 2017 - Aide à la production, Bandits-Mages, Bourges, France / 2014 - Collection Conseil Général de Seine Saint-Denis. France / 2013 - Résidence - 3BGD, Urban Incubator - Goethe Institut Program. Belgrade, Serbie / 2008 - Résidence - La Générale en Manufacture, Sèvres, France / 2004 - Résidence - La Gaîté Lyrique, Paris, France

Quelques mots...

Ma pratique s’inscrit dans un champ multidisciplinaire.
Dans une quête de sens, il y a un va-et-vient constant entre le sujet abordé et le choix des outils et des matières.

La rencontre fortuite avec un objet abandonné est souvent l’élément déclencheur.

Mon rapport à la musique est instinctif.
Audiophile, j’intègre le son dans ma pratique comme un matériau sculptural à part entière, me permettant de travailler sur une dimension supplémentaire : l’espace acoustique.

Je développe une recherche autour de formes et de volumes géométriques simples, voire élémentaires, des formes archétypales.
Je procède à des captations environnementales en glanant des objets et des sons ici et là. Puis c’est à partir de ces fragments que je vais disséquer et analyser des processus de fonctionnement qui nous entourent.

Ainsi, je renverse, démonte, re-combine ces divers objets et matériaux comme pour expliquer des logiques.
Celles de certains archétypes mythologiques où je me suis plus particulièrement intéressée à des figures féminines, celles qui s’opposent, les règles d’un jeux où toute victoire est obsolète, ou encore pour cartographier des territoires où la dérive n’a pour but que la mise en place d’une nouvelle stratégie d’occupation poétique du territoire.

J’ explore des techniques artisanales inédites lorsque nécessaire, détourne des technologies industrielles, et transforme des restes pour souvent les laisser bruts.
Ces objets tentent d’interroger les systèmes d’une société fondée sur la violence, l’obsolescence programmée, la vitesse, la chute, le leurre, et notre relation à l’autre dans cette société.

Ces objets qui se rattachent à des histoires, ou à des événements qui marquent l’histoire qui se fait, puisent dans leur potentiel narratif pour proposer d’autres futurs possibles.

photo © Nadia Rabhi