DESSIN

Note sur le "dessin amplifié"

J’ai nommé "dessin amplifié" une création graphique réalisée sur une surface spécialement amplifiée et adaptée. 
Grâce à cette surface de captation le trait génère sa propre matière sonore. Le dessin donne à entendre le son de son élaboration et révèle celui de son environnement.

L'action consiste à créer, puis gérer de l’accident pour produire des sons, "concrets" et harmonieux, qui continuent d’approfondir le glissement opérant entre musique et dessin.

"Making Circle"

dispositif de dessin amplifié développé entre 2010 et 2017.

«Si quelqu’un avait demandé à Joana Carda ce qui lui était passé par la tête pour se mettre à griffer le sol avec un bâton, geste d’adolescente lunatique plutôt que de femme pondérée ou comment elle avait pu ne point songer aux conséquences d’un acte en apparence si peu sensé, et chacun sait que ce sont les plus dangereux, elle aurait sans doute répondu, Je ne comprends pas ce qui s’est passé, le bâton était par terre, je l’ai ramassé et j’ai tracé une ligne […]». 
Le radeau de pierre, José Saramago

Ramasser un bâton et griffer le sol: un geste intuitif, une ligne, un son, provoquent le détachement du continent de la péninsule ibérique.
Masse de pierre dérivante en chemin vers une utopie nouvelle où les protagonistes savent qu’ils doivent chercher en eux-mêmes, et à travers leur représentation du monde les personnes nouvelles qu’ils vont devenir.

Note about "amplified drawing"

I named "amplified drawing" a graphic creation made on a specially amplified and adapted surface. Thanks to this capture surface, the line generates its own sound material. The drawing gives to hear the sound of its elaboration and reveals that of its environment.

The action consists of creating, then managing the accident to produce sounds, "concrete" and harmonious, which continue to deepen the shift between music and drawing.

"Making Circle"

amplified drawing device developed between 2010 and 2017.

If someone had asked Joana Carda what went through her head to start scratching the floor with a stick, the gesture of a whimsical teenage girl rather than a balanced woman or how she couldn't have thought to the consequences of such a seemingly insane act, and everyone knows these are the most dangerous, she probably would have replied, I don't understand what happened, the stick was on the ground, I picked it up and I draw a line
Le radeau de pierre, José Saramago

Take a stick and claw the ground: an intuitive gesture, a line, a sound, causes the mainland to detach from the Iberian Peninsula.
Mass of stone adrift on its way to a new utopia where the protagonists know that they must seek in themselves and through their representation of the world, the new people they will become.