Carbon sink, Z’EV – Shed light on the origins

Publié Publié dans Entrefer éditions

Entrefer 002_2016
LP 12" vinyl. Edition de 500 copies.

Gaël Angelis : bobine Tesla, tubes fluo, microphones, electronique
Magali Sanheira : appeaux, microphones, bol tibétain, jack sans entrée, delay lab
Z’ EV : batterie électronique, Yamaha DTXPRESS, 16-bit AWM2

Concert @ Détail, Paris 2015

Arrangement et mixage par Gaël angelis.
Mastering par Nicolas Esterle @ Angström studio.
Graphisme Carbon Sink. Photo © Sophie Bouloux

Avec une face A et une face AA "Shed light on the origins" dissout la face B, se jouant des polarités.
C’est ainsi que Carbon et Z'EV nous invitent à entrer dans un monde au climat électrique, traversé par un courant alternatif à hautes tensions, et par les ondes électro-magnétiques de gaz lumineux.
un voyage dans les particules élémentaires sur des rythmes hypnotiques, à la rencontre d’oiseaux cyborgs, d'interférences et d’échos.
"Shed light on the origins" est une musique électroacoustique aux allures "dark-tropicales" .

Entrefer 002 _ 2016
LP 12" vinyl. Edition of 500 copies.

Gaël Angelis : Tesla coil, Gas-discharge lamp, microphones, electronics
Magali Sanheira : decoys, microphones, Tibetan bowl, jack with no input, delay lab
Z’ EV : Electronic drums, Yamaha DTXPRESS, 16-bit AWM2

Live @ Détail, Paris 2015

Arranged and mixed by Gaël angelis.
Mastered by Nicolas Esterle at Angström studio.
Graphic design by Carbon Sink. Photo © Sophie Bouloux

With side A and side AA "Shed light on the origins" dissolves the B side, mocking polarities.
Thus, Carbon Sink & Z'EV invite us to enter in an electric climate world, crossed by AC high voltages, and by electromagnetic waves of luminous gases.
A trip across the elementary particles on hypnotic rhythms, to the encounter of cyborg-birds, interferences and echoes.
"Shed light on the origins" is an electroacoustic music in a "dark-tropical" style.