Actualités

2018

Actualité


Harmonies intuitives
Musique improvisée

Workshop dans le cadre du Post-diplôme Arts & Créations sonores
Sur une proposition de Jean-Michel Ponty

La musique improvisée est apparue dans les années 60. Inspirée par différents courants artistiques et musicaux tels que la musique bruitiste, fluxus… elle puise ses racines, entre autres, dans le free jazz, la musique électro-acoustique, et la musique concrète.
L'improvisation spontanée va se caractériser par une volonté de se libérer des règles, contraintes, et hiérarchie habituelles. Elle favorise ainsi les interactions entre les musiciens et le public s'émancipant des règles de pouvoir et d'autorité.
Ainsi, se mettront en place des rencontres impromptues et bigarrées. Une expérimentation transversale « balayant » différentes pratiques sonores. De la musique « brute » à la musique contemporaine en passant par la poésie, le cut-up, et autres formes d'expression.
Il s'agit avant tout d'une recherche de sonorités et d'interactions nouvelles, par une remise en cause des conventions, par l'exploration et la fabrication de nouveaux instruments, et également en développant de nouvelles formes de rapports humains.

Intentions : La musique improvisée peut donc être accessible à tous, tout en étant exigeante.
Nous ferons le focus sur certains artistes, plus particulièrement de la scène industrielle, et tenterons d'en comprendre les enjeux socio-politiques.
L'idée du workshop sera de mettre en pratique les différents savoir-faire des participants et de développer avec eux la musicalité de leur langage.
Des séances de répétition seront mises en œuvre afin de développer une certaine aisance à jouer devant/avec l'auditoire, et d'acquérir une méthode de travail.

Nous travaillerons le choix des instruments, les techniques de sonorisation, la création de structures d'improvisation, etc... afin de réaliser une ou des pièces sonores à l'issue de ce workshop.

Plus d'informations

Ecole nationale supérieure d'art de Bourges
7, rue Edouard-Branly
18006 Bourges


MATIÈRE NOIRE : partitions étendues

Galerie Planète rouge
25 Rue Duvivier, 75007 Paris

Vernissage samedi 17 mars, à partir de 17h
Performances : Célio Paillard, Frédéric Mathevet

Finissage vendredi 30 mars, à partir de 19h
Performances : Méryll Ampe, CARBON SINK [Magali Sanheira - Gaël Angelis]

Méryll Ampe / Anne-Flore Cabanis / Matthieu Crimersmois / Frédéric Mathevet / Célio Paillard / Magali Sanheira

La matière noire est une hypothèse. L’élément invisible qui permet à l’univers de tenir. Invisible, soluble, informelle... elle est la promesse de s’échapper de la cosmologie classique et avec elle toute la « poïese » classique.
Les partitions étendues (photographiques, graphiques, vidéo, installées, etc.) sont à l’image de cette matière noire. Sous-produits, sujettes aux métamorphoses, pour les yeux autant que pour les oreilles : des précipités au sens chimique du terme, temporaires et sensibles.
Les partitions étendues sont les « précurseurs sombres », avant l’orage, où se mettent en rapport des potentiels différents, où l’œil et l’oreille sont en état de réaction.
Matière noire sur Planète Rouge, c’est une invitation à découvrir des œuvres hybrides, métissées, où l’image, la matière, le son sont intriqués, et en devenir. Et l’énergie qu’elles finiront par déployer, dans des formes labiles et mutables, s’accorderont avec le programme de Cornélius Cardew :
« A score is a screen... ... towards a better world ».

Plus d'info : https://www.facebook.com/events/1547504152029531


SONORAMA

Dimanche 4 février 2018 à 22h
http://orleans.radiocampus.org/radio-live

PODCAST : https://orleans.radiocampus.org/podcast/sonorama-25

L'oreille sur Alvéole Zéro et PIED NU (Le HAVRE)
------------ > CIRCUIT / 27-28 Janvier
AU programme sur SONORAMA des extraits de
Carbon Sink (Magali Sanheira-Gaël Angelis)
Tiny Tramp
Carre R + Jan Darque
Leche moi
et Mue de E Lalande

Puis à 23 h "Horspiel"
Sten Hanson, Pierre Henry, Jacques Lejeune - Plastic People of the universe et Trobbing gristle

Émission préparée par Remy Carre et Guillaume Sylvain
Les détails sur le Site de SONORAMA
http://orleans.radiocampus.org/emission/sonorama


Outre-temps

Résidence à Alvéole Zéro

Samedi 27 Janvier 2018, à partir de 18h

Projet environnemental et concert électroacoustiques, à 20h30

Du 22 au 27 Janvier 2018, Magali Sanheira et Gaël Angelis de Carbon Sink seront en résidence à l’Alvéole Zéro.
À l’issue de la résidence,  Carbon Sink présentera dans la Halle du fort de Tourneville son projet environnemental et concert électro-acoustiques, «Outre-temps».

Différents dispositifs électro-acoustiques co-éxistent dans un même lieu.
Ainsi, par notre déplacement se succèdent, se mélangent, s’entrecroisent, se juxtaposent différents tempos …..
Nous passons d’un temps à l’autre à travers des couloirs d’ondes sonores.
L ‘ « Outre-temps » nous invite à tendre l’oreille vers un ailleurs…..

_________________________

"Outre-temps" s'inscrit dans le programme "CIRCUIT", 12ème nuit multimédia.

Fort de Tourneville, 55 rue du 329e
76620 Le Havre
p.a.f. 6€ à partir de 22h.

La Halle
Carbon Sink (Paris) / Zuzana Kleinerová (LeHavre - Sokolov)

Pied Nu
Magali Sanheira / CARRE R + Jan Darque (Orléans)Lèche moi (Paris)

Dôme Haçienda
Tiny Tramp (Paris-Jerusalem) / DJ IKB (Fécamps) / DJ Sabotage (LeHavre) / DJ collectif LS(Q)D (LeHavre) / DJ Imp (LeHavre).

Cette soirée vient clore en beauté et en énergie quelques jours de production au Havre de Magali Sanheira et Carbon Sink qui présenteront dans la Halle du fort de Tourneville leur projet environnemental et concert électro-acoustiques : « Outre-temps ».

Zuzana Kleinerová performera «Chaleur».

Cette entrée dans l’Outre-temps se prolongera sous la voûte de l’auditorium piednu pour une projection de making-circle #7, une performance filmée de Magali Sanheira réalisée cette année avec le concours de Bandit-mages.
Le tracé sonore de ce 7e cercle sera notre vortex, pour un passage vers l’ "Art des sons fixés" (musique concrète) du concert Acousmatique de Rémy Carré. Aux perspectives changeantes des sons fixés s’alliera la voix en direct de Jan Darque.
D'une moiteur de bayou s’élèvera alors la complainte désirante electro-rock-post-punk de Lèche-moi.

De là nous nous frayerons un chemin comme nous le pourrons au cœur de la zone. Nous passerons plusieurs portes pourries de rouille en évitant d’entendre les voix d’enfants de Tiny Tramp. Il fera très noir, très très noir. Nous allumerons nos sourires mauvais et nos tatouages phosphorescents.
Dans la nuit industrielle nous entendrons la rumeur de Végas. Les poubelles du spectacle à peine enjambées, et laissant derrière nous le cadavre de Marcel Duchamp, nous bifurquerons dans une contre-allée soudainement illuminée.
Le Dôme-Haçienda nous aura fait signe, faisant rebondir à l'intérieur de son ventre grotesque nos désirs et nos peurs illusoires. Sabotage... IKB... Imp.. LS(Q)D... le reste n'est pas bien clair mais il semble bien que nous nous laisserons glisser, ingurgiter et régurgiter sans fin dans un electronic freak-out aux circonvolutions contradictoires.

A la fin du courroux, à l’extinction des idoles, notre souffle mouillera l’aube grise.

Plus d'infos :
http://www.alveolezero.eu
http://www.facebook.com/events/190708464843713


Rien ni personne II & III

Nostalgie de la boue.

Digital album. Novembre 2017

Final volume of this collection of France's finest artists.
Compiled by Tristan Koreya. Artwork by Jef Benech'.
ndlb#100

http://nostalgiedelaboue.bandcamp.com/track/carbon-sink-transition