Paradox Landscape

  • "Paradox Landscape". Curateur Treći Beograd, Urban Incubator-Goethe Institut program. Gallery Osmica, Belgrade, Serbie

Paradox landscape
Résidence et Exposition personnelle _ 2013

Commissariat Treci Boegrad dans le cadre du projet Urban Incubator du Goethe Institut. Gallery Osmica, Belgrade

PIÈCES PRÉSENTÉES:
"Savamala"
"Phantasma"
"Fleur bleue et rose blanche"
"Songe"
"Chute d'arbre"

"Paradox Landscape" est un cut-up d'objets se rapportant à la notion de "Nature". Ces objets sont rassemblés dans un même lieu où se reconstruit ainsi une nature hybride.
Cette nature morcelée, puis recomposée, ré-agencée, forme un "jardin" qui joue de cette dichotomie nature /culture, questionnant le "Sentiment" et l'"Idée" de nature, où des choses sont à la fois vraies et contradictoires, et donnant à voir un paysage où s'articulent certains paradoxes.
Construire un jardin peut être la manifestation d'un besoin de palier à une certaine angoisse par une forme de ré-appropiation de la nature. Mais, sampler la nature, y sélectionner ce qui y est plaisant, et le circonscrire dans un espace délimité c'est aussi vouloir communiquer avec elle.
Le choix de ces objets s'est orienté vers leur signification, en ce qu'ils représentent pour le spectateur des liens avec des croyances, superstitions, ou utopies.
Chaque objet fait référence à un événement culturel ou historique issus des 3 pays: Serbie, France, et Allemagne, créant des passages à travers le temps entre ces territoires.
"Paradox landscape" teste notre manière d'interpréter "les signes" en créant des interconnexions entre des éléments naturels, culturels, et économiques et faisant germer de nouveaux liens entre les histoires présentées.
Chaque pièces du dispositif illustrent un phénomène de simultanéité, qui interroge notre relation à la réalité, et de quelle façon on s'y projette.
Il ne s'agit pas d'apporter des preuves théoriques pour démonter la véracité des faits liés à des croyances, mais de faire place à une possibilité critique, à un questionnement ouvert et de nous mettre face à certains principes d'espérance.