Go-Zero Paris

  • "Plan 6/4". Centre Régional d’Art Contemporain Languedoc-Roussillon, Sète, France

Go-Zero
2004

Dimensions variables

Go-Zero est né du besoin physique et du désir de se réapproprier le territoire par le jeu. Le principe est de jouer des villes au Go pour en concevoir une nouvelle cartographie.

Le choix du jeu de go s’est imposé de par sa nature ; car il s’agit de garder ses libertés pour se constituer un territoire, il n’y a pas de hiérarchie dans les pions, et la perte se fait par abandon.

La carte n’étant pas le territoire le déplacement est nécessaire. La position et la couleur de chaque pion sont reportées sur le territoire même, puis photographiées.

La partie est ensuite reconstituée à partir de ces photos ; engendrant ainsi la nouvelle carte, à la fois trace de l’action et rapport psychogéographique, agissant comme une base de données de micro-sites.

Le souci de composition graphique et la stratégie personnelle fixent des balises, on est dans le “Go Cosmique”.
Go-Zero reprend le concept situationniste de psychogéographie, cependant la dérive est ici paramétrée par la partie ordonnée sur le plateau.
La stratégie consiste en une occupation organisée et poétique du territoire.

Go-Zero
2004

Variable dimensions

Go-Zero is born of the physical need and the desire to reclaim the territory by the game. The principle is to play Go cities to design a new cartography.

The choice of the game of go was imposed by its nature; because it is a question of keeping one's liberties to constitute a territory, there is no hierarchy in the pawns, and the loss is done by abandonment.

The card is not the territory the displacement is necessary. The position and the color of each pawn are reported on the territory itself and then photographed.

The part is then reconstituted from these photos; thus generating the new map, both trace of the action and psychogeographic relationship, acting as a database of micro-sites.

The concern for graphic composition and personal strategy set beacons, we are in the "Cosmic Go".
Go-Zero takes up the situationist concept of psychogeography, however the drift is here parameterized by the ordered part on the plateau.
The strategy consists of an organized and poetic occupation of the territory.